Alain Juppé et le "smic jeunes" : une proposition "intempestive"

Découvrir le nouveau player
France Info
2,1K
2 718 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le maire UMP de Bordeaux, ancien Premier ministre était ce mercredi matin l'invité de France Info. Il a notamment commenté l'évolution de la crise ukrainienne, "au bord de la guerre civile" selon les mots du président russe. Il affirme que "Poutine a gagné la première manche", qu'il faut le dire et "recréer un rapport de forces". Sur la réforme des rythmes scolaires, il demande un "moratoire". Et il juge "intempestive" la proposition du Medef d'instaurer un "Smic jeune".

1 commentaire

Concernant le salaire : il ne faut plus utiliser le terme de "charges" salariales ou patronales. Il s'agit ENCORE de COTISATIONS, ce qui signifie : Salaire différé que l'on rend au salarié "en cas de besoin" (maladie, retraite, chômage...).Ne plus confondre salaire net et salaire brut, les deux constituent la rémunération du travail fourni (dont on pourrait aussi discuter d'ailleurs....)
Par Frédéric Lefrancq l'année dernière