Sep Vanmarcke parle de Paris Roubaix 2014

Cyclismactu
189
6 220 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Il est le grand espoir des Belges. Sep Vanmarcke court peut-être dans une équipe Néerlandaise, mais il portera dimanche, sur ses épaules, une très grande partie des espoirs Belges de victoire. Non seulement parce que Tom Boonen n’est pas au top, mais aussi et surtout parce qu’il est le grand champion de demain. L’an passé, il avait chuté sur Tirreno – Adriatico et n’était arrivé qu’à 3’ du vainqueur du Tour des Flandres, déjà Fabian Cancellara. Alors on attendait surtout son coéquipier sur Paris – Roubaix, Lars Boom. On a finalement découvert un Sep Vanmarcke époustouflant, que Fabian Cancellara n’a jamais su décramponner. Malgré la pointe de vitesse du Belge, « Canc’ » était parvenu à prendre le dessus sur le vélodrome. Paris – Roubaix révèle parfois des (demies) surprises, mais on avait déjà là l’impression d’assister à la naissance d’un futur grand champion (il faut dire qu’il avait déjà remporté le Omloop Het Nieuwsblad l’année d’avant). Troisième dimanche dernier du Tour des Flandres, nous pouvons maintenant penser que ce coureur de 25 ans pourrait marquer l’histoire du cyclisme de son emprunte dans les années à venir.

0 commentaire