Le Ministre et le Saltimbanque

France 3 Provence-Alpes
609
175 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Il y a treize ans disparaissait Philippe Léotard, le "fondu enchaîné" du
cinéma. Un frère qui, en réalité, pour François Léotard, ancien ministre,
n’est toujours pas mort.
"C’est lui qui avait raison" confie aujourd’hui François, démissionnaire
en 2001 de tous ses mandats, précipitant l’issue d’une carrière politique
fulgurante et inachevée.
D’une voix intime, laissant libre court à la curiosité que continue de lui
inspirer cet étrange frère de sang, François l’interpelle et retrace sur ses
pas les étapes d’une carrière multiple.

0 commentaire