Syrie : attentats à Homs, Rankous aux mains de l'armée

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
261 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Deux attentats à la voiture piégée ont semé la mort et la destruction dans un quartier de Homs en Syrie. Les explosions se sont produites à une demi-heure d’intervalle ce mercredi. Une vingtaine de personnes ont perdu la vie et une centaine d’autres ont été blessées d’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme, l’OSDH, et l’agence de presse officielle syrienne Sana.

L’OSDH a précisé que le quartier visé était en grande partie peuplé d’Alaouites, la communauté chiite à laquelle appartient le président Bachar al-Assad. Ces attentats ont été commis peu après la prise par l’armée syrienne de Rankous, dernière grande localité tenue par les rebelles dans la région du Qalamoun, située à la lisière du Liban.

Les troupes du mouvement chiite libanais Hezbollah, qui se battent aux côtés du régime de Bachar al-Assad, étaient en première ligne dans les combats à Rankous, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Avec AFP et Reuters

0 commentaire