Advertising Console

    ms13 Mara Salvatrucha treece

    Cette vidéo a été soumise à une limite d'âge après signalement basé sur nos Conditions d'utilisation

    minos999

    par minos999

    23
    118 432 vues
    Cette video est un condensé de la video reportage "The World Most Dangerous Gang" (le gang le plus dangeureux du monde).
    Les textes suivant décrivent le ms13 (tiré d'un blog).

    Mala Salvatrucha ou MS 13, sont les deux noms du gang le plus violent et le plus organisé des Etats-Unis. Né dans les ghettos de Los Angeles, il est présent dans trente-trois Etats américains et gagne chaque année de nouvelles contrées. Le gang est composé de jeunes d'origine hispanique. La plupart sont des fils d'immigrés salvadoriens qui ont fui la guerre civile et ont ensuite rejoint des bandes pour échapper à la misère, au racisme et au chômage. Leurs activités vont du trafic de drogue à la vente d'armes, du racket au grand banditisme. Au MS 13, on tue dès l'âge de neuf ans et l'espérance de vie ne dépasse guère les vingt ans. C'est également un gang qui connaît une progression foudroyante : mille membres en 1990, cinquante-mille aujourd'hui.

    Reconnaissables à leurs tatouages, ces jeunes des quartiers pauvres d'Amérique centrale ont parfait leur éducation à la violence au contact des gangs noirs de Los Angeles. Découverte des redoutés MS13 et M18, forts chacun de plusieurs dizaines de milliers d'individus.

    C'est aujourd'hui, selon les spécialistes, le réseau criminel le plus étendu d'Amérique et l'un des plus prolifiques du monde.

    En mars 2005, le président américain déclarait que les maras étaient une question de «sécurité nationale». Et d'annoncer la constitution d'un fonds de 150 millions de dollars pour mettre sur pied une «force spéciale» destinée à combattre ces bandes désormais assimilées à des «terroristes».

    La MS13 compterait dans ses rangs entre 50 000 et 70 000 jeunes, dont 10 000 aux États-Unis. Mais elle n'est qu'une des nombreuses bandes actives dans plusieurs villes américaines, qui comptabiliseraient au total entre 750 000 et 850 000 individus. Carlos Ramos affirme que le réseau de M18 et de la MS13 «s'étend du Canada au Panama».