Interview de Gérard Gigand : Se cultiver en complexité

Marc DHONDT
5
230 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Interview de Gérard Gigand à propos de son livre :
"Se cultiver en complexité
La trialectique : un outil transdisciplinaire"

«Il y a des livres qui nous présentent des théories, ils sont assez fréquents. D'autres, plus rares, offrent à la fois une théorie et une méthodologie originale. Voici un livre rare : un livre outil !
Ce livre se situe dans un courant de recherche caractérisé par la complexité (Morin), l'éco-organisation systémique (Bateson), et la transdisciplinarité (Nicolescu). Cette évolution épistémologique critique peut être décrite comme l'émergence d'un nouveau paradigme transdisciplinaire caractérisé d'une part, par la prise en compte de la complexité du réel (Morin) et d'autre part, par l'implication du sujet dans toute construction cognitive (Maturana & Varela). La transdisciplinarité (Nicolescu) et l'épistémologie de la complexité (Morin) se présentent comme des approches fondamentales qui renouvellent la pensée dans la perspective d'un nouveau paradigme qui cherche à relier (sans les confondre) les différents niveaux de la réalité, le sujet et l'objet, le tout et les parties.
Une des difficultés actuelles est de rendre opérationnelles ces réflexions épistémologiques fondamentales. Il faut pour cela créer des démarches, des méthodes et des outils adaptés aux différents champs de pratiques et de recherche. L'ouvrage de Gérard Gigand me semble répondre parfaitement à ce besoin de mise en pratique des grands principes épistémologiques.» - Extrait de la préface

0 commentaire