Cambodge – Innover pour mieux dépister

79 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Chaque année, 60 000 Cambodgiens sont infectés pour la première fois par le bacille de la tuberculose.
Le Cambodge est l'un des pays les plus durement touchés par la maladie.

La prévalence de la tuberculose au Cambodge force les équipes MSF à innover : pour avoir un impact sur l'évolution de l'épidémie, il faut trouver de nouvelles manières de dépister, et de traiter...
Pour cela, les équipes ont mis en place un projet pilote, de dépistage actif : plutôt que d'attendre que les personnes qui présentent des symptômes de la tuberculose viennent se faire dépister à l'hôpital, elles se rendent directement parmi les groupes à risque, comme par exemple chez les personnes de plus de 55 ans.

Une fois à l'hôpital, les personnes bénéficient d'une radio des poumons et d'un examen. Pour les cas suspects, on procède ensuite à l'examen d'un crachat.

Les premiers résultats montrent que les équipes dépistent environ deux fois plus de cas de tuberculose... Mais de nombreuses personnes continuent de passer entre les mailles du filet. Les commerçants, par exemple, qui ne prennent pas le temps de quitter leurs échoppes pour venir se faire dépister. L'équipe de sensibilisation insiste auprès d'eux pour s'assurer que tout ceux qui ont besoin d'un traitement puissent en bénéficier.

0 commentaire