Advertising Console

    MPM : Michel Illac fait entendre la voix des maires

    Reposter
    infos-marseille

    par infos-marseille

    19
    60 vues
    Vendredi dernier, l’élection de Jean-Claude Gaudin au poste de maire de Marseille s’était déroulée sans opposition.
    Ce n’était pas le cas, lundi matin lors de l’installation du nouveau conseil communautaire de MPM et l’élection de son nouveau président.
    Pas de candidature du groupe FN à opposer à Guy Teissier, et si PS et Front de gauche ne présentaient pas non plus de candidat, ils soutenaient celle de Michel Illac.
    Le maire divers gauche d’Ensues-La Redonne était au nombre des 109 maires qui avaient manifesté leur hostilité au projet gouvernemental de la grande Métropole Aix-Marseille Métropole.
    Mais pour autant, Michel Illac n’entendait pas être le candidat anti-métropole à la communauté urbaine.
    « J’étais simplement le candidat qui voulait porter une autre préparation de la métropole. La question désormais porte sur quels changements allons nous offrir à nos territoires dans la nouvelle métropole. C’est cette question là que nous devons désormais travailler, avec tous les élus. Et j’espère que nous serons associés à ce travail pour que la métropole de demain réponde aux besoins de nos population ».
    Pour Michel Illac, la marge de manœuvre existe : « Il va y avoir des choix déterminants à faire, qui permettraient aux communes d’y retrouver des choses intéressantes dans le respect des populations. Le rôle de proximité des maires et surtout le respect du suffrage universel qui les a porté à cette responsabilité doit être pris en compte. C’est ce message que je voulais faire passer par ma candidature au nouveau président de la communauté urbaine. Je crois qu’il faut qu’il entende ce message, je pense d’ailleurs qu’il est prêt à l’entendre ».
    ©Infos-Marseille.fr