Advertising Console

    « Noé » : l'arche fruste

    Repost
    Le Monde.fr

    par Le Monde.fr

    9,3K
    57 003 vues

    Ce n'est généralement pas très rassurant lors que des spectateurs éclatent de rire alors que la scène à laquelle ils assistent n'a absolument rien de comique... C'est pourtant ce qui s'est produit lors de la projection du dernier film de Darren Aronofsky : Noé. Affichant sa volonté d'insuffler à sa nouvelle réalisation un souffle profondément épique tout en tentant de rentrer dans la psychologie d'un personnage biblique dont on ne sait pas grand chose, le réalisateur américain se noie dans un film à grand spectacle aux dialogues aussi profonds qu'une flaque d'eau. Se serait-il laissé broyer par la machine hollywoodienne ? L'analyse des critiques du Monde, Thomas Sotinel et Noémie Luciani..


     


    Images : Olivier Clairouin / Le Monde.fr