Peter Sagan avant le Tour des Flandres - Ronde van Vlaanderen 2014

Cyclismactu
188
6 492 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En conférence de presse avec Peter Sagan, on n’apprend pas forcément grand chose. Mais il y a toujours un ou des moments, où l’on rigole bien. Dans son hôtel de Courtrai, vendredi, le Slovaque nous a livré une des histoires dont il a le secret. En voulant reconnaître les 50 derniers kilomètres du parcours du Tour des Flandres, il s’est heurté à la police… qui fermait la route du Oude Kwaremont, avec la fourgonnette en travers de la voie, et un policier qui ne voulait rien entendre. « Il n’y avait rien devant mais ils n’ont pas du comprendre. Il devait sans doute fermer pour une cyclo’ ou quelque chose d’autre… (ndlr : En réalité pour permettre l’installation des énormes espaces d’accueil « VIP », devenus légion en Flandre). J’ai dit que nous devions reconnaître cette route car nous allons courir ici dimanche. Mais il nous en a empêché. Alors nous avons fait le tour par le haut (ndlr : en rejoignant le village qui se situe au sommet). Puis nous sommes redescendu et je suis allé le voir (ledit policier) pour lui dire : ‘’Hello ! La voie est ouverte. Quel est le problème ?! C’est juste l’histoire drôle du jour. »

0 commentaire