Advertising Console

    Accusations croisées entre l'OTAN et Moscou

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,4K
    234 vues
    Le dialogue de sourds entre l’OTAN et la Russie se poursuit, chaque camp accusant l’autre de violer le droit international.

    S’exprimant en marge d’une rencontre avec le Premier ministre estonien, Anders Fogh Rasmussen a de nouveau condamné jeudi l’attitude de Moscou en Ukraine. Il estime que la Russie n’a pas respecté ses engagements.

    “La Russie a promis de respecter l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance des autres États, elle a promis de s’abstenir d’utiliser la menace ou la force, or, c’est exactement ce qu’elle ne fait pas’‘, souligne le secrétaire général de l’Alliance Atlantique.

    Pour le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, l’OTAN n’a pas respecté ses engagements en décidant de renforcer sa présence en Europe de l’Est. Il attend toujours des explications : “ Notre position est que les relations entre la Russie et l’OTAN sont régies par certaines règles, qui stipulent qu’il ne doit y avoir aucune présence militaire constante supplémentaire sur le territoire de l’Europe de l’Est’‘, souligne Sergueï Lavrov.

    L’OTAN a déployé temporairement des avions radars au-dessus de la Pologne et de la Roumanie dans le cadre de la surveillance de la crise en Ukraine. Par ailleurs, des soldats, notamment américains et ukrainiens, participent à des exercices militaires dans le centre de la Bulgarie. Des exercices qui auraient toutefois été prévus avant l’intervention russe en Crimée.