Italie : coup de filet dans les milieux séparatistes vénitiens

euronews (en français)
2,1K
74 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ils voulaient donner l’assaut sur la place Saint-Marc, au coeur de Venise. La police italienne a arrêté 24 militants séparatistes de Vénitie, dont l’ancien député Franco Rocchetta. Le groupe avait transformé un bulldozer en char de combat équipé d’un canon artisanal. Tous seront poursuivis pour activités terroristes. 27 autres suspects font l’objet d’une enquête.

La violence séparatiste n’est pas nouvelle en Vénitie. En 1997 déjà, des militants armés avaient occupé pendant plusieurs heures le campanile de la place Saint-Marc et proclamé une “République indépendante de Venise”, avant d‘être interpellés.

Le mois dernier, Franco Rocchetta, qui fut l’un des fondateurs du parti séparatiste de la Ligue du Nord, avait mobilisé les foules dans la région en organisant sur internet un “référendum” sur l’indépendance de la Vénitie.

Ses amis de la Ligue du Nord ont appelé leurs sympathisants à manifester dimanche à Vérone par solidarité avec “les Vénitiens et Lombards injustement emprisonnés”.

0 commentaire