Advertising Console

    Entretien de François Asselineau à Londres

    Reposter
    6 331 vues

    3 commentaires

    François Lannes
    Je voudrais remercier notre président François Asselineau pour ce message londonien par lequel il évoque les premiers moments de la France Libre de Charles de Gaulle, et message avec lequel il nous fait partager ces lieux tant chargés d’histoire forte pour notre pays. C’était très émouvant, et j’ai été très fier de ces souvenirs.

    L’évocation de ces jours fameux, dont le 18 juin 1940, propose une occasion trop belle pour ne pas en profiter. Du coup je me lance !

    Charles de Gaulle est né le 22 novembre 1890.
    Le jour de son appel de Londres, il venait de passer ses 49 ans. Il l’écrit lui-même dans ses mémoires de guerre, par une phrase inoubliable : « A quarante-neuf ans, j’entrais dans l’aventure, comme un homme que le destin jetait hors de toutes les séries ».
    Pour être plus précis, il avait 49 ans et demi, passé de quelques jours seulement.

    Là où ces remarques sur l’âge et les jours deviennent intéressantes c’est quand on regarde les faits, tels qu’ils se sont déroulés pour François Asselineau.

    La date de naissance de François Asselineau est le 14 septembre 1957.
    Le jour de son appel aux français, c'est-à-dire le jour de la création de l’UPR, est le 25 mars 2007. Ce jour-là, François Asselineau venait de passer ses 49 ans.
    Pour être plus précis, il avait 49 ans et demi, passé de quelques jours seulement.

    Si l’on fait le compte exact de ce rapprochement, les âges de Charles de Gaulle et de François Asselineau, lors de leurs appels respectifs aux français afin de sauver le pays, sont les mêmes, à 17 jours près seulement !
    Quand de plus on compare les dénuements de ces 2 démarrages, comment ne peut-on pas faire le rapprochement jusqu‘au bout entre les deux destins ??

    Ainsi, Président Asselineau, je vous souhaite, à vous ainsi qu’à nous tous les militants de l'UPR, et comme ce fut le cas pour Charles de Gaulle :

    la même victoire finale !
    Par François LannesIl y a 2 ans
    evhee
    cool !
    Par evheeIl y a 2 ans
    noeilnoeil
    L'Histoire de Churchill qui reconnaît de Gaulle par romantisme c'est un conte pour enfants...
    S'il a reconnu de Gaulle c'était surtout pour profiter du désarroi de la France afin d'y mettre la main dessus, notamment avec le projet d'union franco-britannique.
    Les relations internationales ce n'est pas un truc de bisounours.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_franco-britannique

    On peut d'ailleurs noter que de Gaulle était un proto-européiste dans l'âme en soutenant ce projet : "De Gaulle, Monnet, Vansittart, and Pleven quickly agreed to a document proclaiming a joint citizenship, foreign trade, currency, war cabinet, and military command."
    http://en.wikipedia.org/wiki/Franco-British_Union#World_War_II_.281940.29
    Par noeilnoeilIl y a 2 ans