Assises de Moselle: le procès Heaulme renvoyé sine die

Agence France-Presse
3,1K
218 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le procès du meurtre de deux enfants à Montigny-lès-Metz en 1986, est interrompu après seulement deux jours d'audience et renvoyé à une date inconnue. Deux témoignages de dernière minute incriminent un autre homme que le tueur en série Francis Heaulme: Henri Leclaire, un ancien manutentionnaire, qui avait été le premier à avouer le crime en 1986 avant de se rétracter. Durée: 01:48

0 commentaire