France : Un remaniement attendu au lendemain des municipales

euronews (en français)
1,8K
140 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’UMP crie victoire au soir du second tour des municipales françaises. Une première pour les conservateurs qui avaient perdu tous les scrutins locaux dès 2008, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Une “vague bleue” selon les termes du président de l’UMP, Jean-François Copé

Autre cri de victoire, celui du Front national. Le parti de Marine Le Pen décroche une dizaine de mairies, dont trois dans le Var. Du jamais-vu depuis la création du parti d’extrême droite en 1972.

Pour répondre à la débâcle de la majorité socialiste, nombreux sont ceux qui tablent sur un remaniement ministériel. Le sort du chef du gouvernement, Jean-Marc Ayrault, est incertain. Seule consolation pour la majorité, qui a perdu plus de 150 villes de plus de 9.000 habitants, la victoire d’Anne Hidalgo à paris qui permet aux socialistes de garder la capitale.

0 commentaire