Advertising Console

    Nutrithérapie 2/3 Guai rire, Mal a dieu, Sucre & délinquance...

    Repost
    (Free) Hugues

    par (Free) Hugues

    1K
    506 vues
    Conversations avec Dieu Tome 3:
    "vous empoisonnez votre organisme en aspirant des substances cancérigènes, en vous nourrissant d'aliments traités avec des produits chimiques qui, à la longue, vous tuent, et en respirant de l'air que vous polluez continuellement. Vous empoisonnez votre organisme de cent façons différentes pendant un millier d'instants, et vous le faites tout en sachant que ces substances ne sont pas bonnes pour vous. Mais parce qu'elles nécessitent plus de temps pour vous tuer, vous vous suicidez en toute impunité.
    Si vous vous empoisonnez avec quelque chose qui agit plus rapidement, on dit que vous avez fait quelque chose à l'encontre de la loi morale.
    Alors, Je vous dis ceci : Il n'est pas plus immoral de se tuer rapidement que de se tuer lentement. "

    "Dialogues avec Dieu" T2:
    "Les effets de ces produits (OGM) sur le corps humain sont graves, ils dépendent bien sûr de la fréquence et de la quantité ingérée. Si les êtres en ingèrent de temps en temps et en petite quantité cela peut durer longtemps avant que leur organisme ne soit désharmonisé.
    Si les êtres en mangent fréquemment et beaucoup, les maladies graves se développeront rapidement: d'ici une dixaine d'années. Le corps humain a une faculté de résistance importante, mais il ne faut pas jouer avec l'ADN.
    Il en va autrement pour la Terre, qui se désharmonise beaucoup plus vite."

    Dialogues avec Dieu p247 T1:
    "L'électronique, que l'homme croit utile au point d'en doter le moindre objet domestique, libère dans l'atmosphère des ondes qui détruisent le fragile réseau des nadis de l'être humain"
    (nadis: filaments d'énergie disposés comme un réseau, qui tissent le corps vital)
    Les ultra-sons abaissent le taux vibratoire des cellules du corps..
    Les téléphones sans fil détruisent certaines cellules cérébrales
    (autres que celles touchées par les écrans).
    Les micros-ondes des fours de cuisine imprègnent la nourriture que l'homme va absorber et la rendent impropre à la consommation..
    Les radars de détection (alarmes...) entravent le courant énergétique dans le corps éthérique de l'homme..
    Le laser troue sur son passage les corps subtils avant de modifier (de fàçon destructrice) l'équilibre vibratoire des cellules traversées..
    D'autres ondes encore, nombreuses, nuisent à l'homme (éclairage au néon, ligne à haute tension...)."
    L'être aujourd'hui est malade, coupé de sa nature profonde d'homme telle que Je l'ai conçue. Ces ondes ont endommagé ses capteurs vibratoires naturels qui sont devenus insensibles: l'homme ne sait plus ressentir naturellement ce qui est bon pour lui ou ce qui est destructeur. Il ne sait plus reconnaître vibratoirement une onde positive d'une onde négative ! Il se laisse ainsi détruire doucement sans même s'en rendre compte, sans opposer la moindre résistance, au contraire, en coopérant lui-même à sa propre des­truction.
    Ce que les H. appellent le progrès n'est pas un progrès : l'H. y perd ce qu'il EST, il y perd sa nature d'homme. Il est temps que cela cesse."