Rencontre avec Berlinde De Bruyckere et Helene Vandenberg. EPISODE 4. La douleur.

lamaisonrouge
94
171 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
réalisation : Jean-Nicolas Schoeser (jn.schoeser@hotmail.fr/trystero.fr)

Il me faut tout oublier
13 Février-11 Mai 2014

Cette exposition réunit le travail de deux artistes belges de générations différentes : une sculpteur, Berlinde De Bruyckere (née en 1964 à Gand) et un peintre, Philippe Vandenberg (1952, Gand -2009, Bruxelles), quasiment jamais exposé en France.
Berlinde De Bruyckere a choisi d'assurer exceptionnellement le commissariat de l'exposition Il me faut tout oublier.. Elle a sélectionné des tableaux et dessins de Philippe Vandenberg en écho à son propre travail, instaurant un dialogue intense entre les deux œuvres. Trois sculptures imposantes de cire et de chiffons, réalisées spécialement pour la maison rouge, font suite à celle présentée au Pavillon Belge à la dernière Biennale de Venise.
En 2012, les œuvres de Berlinde De Bruyckere et Philippe Vandenberg ont déjà été présentées conjointement lors de l’exposition Innocence is precisely: never to avoid the worst au Musée De Pont, à Tilburg, Pays-Bas.

0 commentaire