Les services de renseignement durant la Guerre froide : une guerre dans la guerre ?

Institut IRIS
223
267 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean-Jacques Cécile, ancien membre des services de renseignement militaires français, répond à nos questions à l’occasion de la parution de son ouvrage « Un espion français à l’EST » (Editions du Rocher, 2014) :

- Quelle est la genèse de votre ouvrage ?
- On associe souvent l’espionnage à l’image rendue par le cinéma, notamment dans les films de James Bond. Dans la réalité, qu’en est-il du quotidien du métier d’espion ?
- Quelles relations entretenaient les différents services de renseignement, alliés et ennemis, durant la Guerre froide ?
- La fin de la Guerre froide a-t-elle eu un impact sur la nature de vos missions ?
- Durant votre carrière, avez-vous pu noter une évolution majeure des méthodes d’espionnage, au gré des innovations techniques et technologiques notamment ?

0 commentaire