Advertising Console

    Le Japon cède son stock de combustible nucléaire aux Etats-Unis

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    141 vues
    Le combustible nucléaire du Japon sera remis aux Etats-Unis pour y être retraité, l’accord a été conclu lundi lors du Sommet sur la sécurité nucléaire à La Haye aux Pays-Bas. Tokyo disposerait de plus de 300 kilos de plutonium et près de 200 kilos d’uranium, une quantité pouvant permettre la construction d’une douzaine de bombes.
    Le secrétaire américain à l‘Énergie Ernest Moniz est plus que satisfait : “Le Japon soutient l’appel de notre président pour la sécurisation des matières nucléaires sensibles et pour la construction d’une industrie de l‘énergie nucléaire durable à l‘échelle mondiale.”

    Cette annonce est considérée comme une victoire importante pour le président américain Barack Obama, qui préconise de sécuriser les stocks radioactifs à travers le monde.
    Elle va dans le sens des anti-nucléaires japonais qui fustigent la politique du gouvernement. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe plaide en effet pour la relance des centrales arrêtées par précaution après l’accident de Fukushima il y a trois ans.

    Avec AFP et Reuters