Advertising Console

    Jean Luc Einaudi le 22 juin 2012

    Repost
    smallflume

    par smallflume

    6
    204 vues
    L'historien Jean-Luc Einaudi avait saisi l'opportunité du colloque Maurice Audin du 22 juin 2012 pour rappeler "les pouvoirs spéciaux" votés en 1956 qui aboutiront à donner les pleins pouvoirs à l'armée en Algérie ( généralisation des tribunaux militaires, pouvoirs de police à Massu en 1957 etc...). Il insistait également sur la responsabilité du Garde des sceaux de l'époque, François Mitterrand, en ce qui concerne les" pouvoirs spéciaux" et les condamnations  à mort qui ont suivi, dont celle du militant communiste Fernand Yveton.