Education pour tous : le buzz a du bon !

euronews (en français)
1,8K
26 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans le monde de l’enseignement, certaines initiatives ont un tel impact qu’elles attirent l’attention internationale. Dans cette édition, nous nous intéressons à plusieurs projets reconnus pour voir quels en sont les résultats concrets.

Indonésie : rencontre avec un jeune leader du changement

À 22 ans, Muhamad Iman Usman préside Indonesian Future Leaders, une ONG qui mène des actions de développement social et éducatif dans toute l’Indonésie. À l‘âge de 10 ans déjà, le jeune homme créait une bibliothèque pour ses amis et sa famille. “L‘éducation est tellement importante”, insiste-t-il, “ce n’est pas seulement le fait de donner les moyens de décrocher un emploi, réduire le nombre de chômeurs ou améliorer la situation économique du pays : le plus important, c’est que la démarche est personnelle, elle concerne chaque individu”. Les efforts de Muhamad lui ont valu d‘être distingué : il a été nommé “jeune leader” par le président indonésien en 2008 comme plusieurs centaines d’autres jeunes et a remporté plusieurs prix internationaux. Récemment, il a été sélectionné pour participer au programme Learners’ Voice de WISE (Sommet mondial pour l’innovation en éducation).

En Irlande, on apprend la programmation informatique aux enfants

À Cork, un atelier un peu particulier accueille les enfants de 5 à 17 ans : le club CoderDojo les initie à la programmation, au développement de sites internet, d’applications et de jeux. Parmi les participants, figure Alan, 11 ans. Il travaille à la conception d’un jeu sur la protection des arbres et souligne la spécificité des cours au sein du club : “on n’est pas forcé de faire la même chose que le prof”, dit-il, “on peut apprendre ce qu’on a envie d’apprendre tant que quelqu’un au club peut nous l’apprendre ou alors, on trouve les informations en ligne et on peut aider les autres à se former”. En trois ans, plus de 100 Dojos – du nom de la salle dans laquelle on pratique les arts martiaux – ont vu le jour en Irlande. Les méthodes appliquées s’inspirent de l’apprentissage par l’expérience que l’on peut voir dans le karaté ou le kendo. Le concept a été repris ailleurs dans le monde : plus de trente pays ont leurs CoderDojos.

Shakira, star de l‘éducation pour tous

Shakira est connue dans le monde entier pour sa musique, mais aussi pour une autre activité : elle milite pour l’accès à l‘éducation, notamment au sein des populations défavorisées d’Amérique latine et en particulier dans son pays : la Colombie. C’est en 1995 lorsqu’elle a commencé à rencontrer un succès international qu’elle a créé l’association Pies Descalzos – pieds nus en français – dont le nom s’inspire du titre de son album de l‘époque. Nous l’avons suivi fin février lors de l’inauguration d’un nouvel établissement créé par sa fondation qui aujourd’hui scolarise 6000 enfants.

0 commentaire