Captain America relève le bouclier

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
105 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s’adapter au monde moderne.

Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d’intrigues qui met le monde en danger.

Chris Evans a repris son bouclier étoilé dans “Captain America, le soldat de l’hiver”.

Après un premier volet où Captain America se définissait le voici en pleine montée en puissance.

Chris Evans : “Dans ce film il faut montrer que ces pouvoirs sont surhumains. Il ne peut pas se contenter d‘être un Jason Bourne. Il doit avoir la légitimité d‘être dans les Avengers. Et pas uniquement parce que c’est un bon boxeur. Donc sa vitesse, ses réflexes, son agilité, ses acrobaties, sa fluidité, son style de combat, tout ceci a dû être renforcé et ils ont fait un très bon boulot.”

S’associant à la Veuve Noire, toujours jouée par Scarlett Johansson, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire.

Quand l‘étendue du plan maléfique est révélée, il sollicite l’aide d’un nouvel allié, le Faucon. Lequel est joué par Anthony Mackie.

Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi – le Soldat de l’Hiver.

Anthony Mackie : “Je ressens maintenant, même si ce n’est pas le premier super héros afro-américain, que le fait d‘être un des premiers afro-américains jouant un superhéro est une étape monumentale dans la carrière que j’essaye de faire. Etre dans un film comme celui ci avec un rôle aussi complet c’est comme si j’avais été nommé aux Oscars.”

Le troisième Captain America est déjà en mise sur orbite, il devrait sort aux USA le 6 mai… 2016 date à laquelle Warner doit sortir son “Batman contre Superman”. Bref une belle baston de super héro et super box offices annoncée.

0 commentaire