Point presse du 22 mars : A. Montebourg

Parti socialiste
1K
4 375 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Lors du point presse quotidien de campagne, Arnaud Montebourg est revenu sur la "révolution douce" que propose la VIème République, sur le rôle du chef de l'Etat dans cette nouvelle donne institutionnelle, ainsi que sur le renforcement de la démocratie sociale.

6 commentaires

C'est qui ce baron?
Par Baroniz Il y a 8 ans
Pour celui qui trouve ça clair, on lui ferait gober n'importe quoi. Je trouve ces propos intéréssants, mais pour que ce ne soit pas de la démagogie, il serait bien de l'étayer avec propositions concretes.
Si les outils en questions sont adoptés et permettent la 'démocratie sociale', je dis bravo. Mais il y a encore beaucoup se si...
Par Daaniel2 Il y a 8 ans
Celui qui fut combattu par Mitterrand (par exemple il refusa lors de son élection en 81 que Mendès-France prenne une mission de médiation pour le Proche-Orient comme Mendès-France le voulait)... Mitterrand qui combattit d’ailleurs le fils spirituel Rocard... ah tiens au fait il me semble que Montebourg n’est pas un zélateur de Rocard. En bref on aime Mendès quand il est tombeau et surtout s'il peut aider à contrer Bayrou, si pour le contrer il fallait aimer Goldorak ils aimeraient Goldorak mes chers camarades ! ahahah
Par BiDi123 Il y a 8 ans
Bravo M. Montebourg ! Et merci pour cet hommage à Pierre Mendès-France, celui qui il dénonça l'engagement militaire français dans la guerre d'Indochine, celui qui imposa des distributions de lait dans les écoles, celui qui fut la bête noire de l'extrême droite. Celui qui dut sans cesse se battre contre une droite dure, réactionnaire. Comme Ségolène aujourd'hui !
Par Louisa57 Il y a 8 ans
Démagogie ! et puis évoquer Mendes (combattu par Mitterand de la même manière que Chirac a combattu ses "amis" de droite) alors que bayrou est si haut ... non non non il ne sagit pas de contre-feux croyez moi !! La ficelle est énorme chers camarades.
Par BiDi123 Il y a 8 ans
Voir plus de commentaires