Advertising Console

    Le drapeau russe flotte sur deux bases ukrainiennes de Crimée

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    216 vues
    A peine la péninsule rattachée à la Russie, les miliciens pro-russes sont passés à l’offensive. Objectif : enlever toute trace de l’Ukraine. Première cible : le siège de la marine ukrainienne à Sébastopol, le grand port de Crimée. Sans coup de feu, ils ont pris le contrôle de la base mercredi matin . Et c’est aux cris de “Russie” et sous les sifflets que les soldtas ukrainiens sont poussés vers la sortie.

    Autre prise de guerre : la base ukrainienne de Novoozerne. Même scénario qu‘à Sébastopol : les forces pro-russes sont entrées, ont hissé le drapeau russe avant d’enlever tout ce qui rappelle l’Ukraine.
    Là encore, aucune résistance de la part des soldats ukrainiens.

    Même si Kiev les a autorisés à faire usage de leurs armes pour se défendre, les soldats ukrianiens refusent d’utiliser la force et tentent comme ils le peuvent d’empêcher l’emprise russe sur la Crimée.