Advertising Console

    Wafa al-Bass

    Reposter
    Tazda

    par Tazda

    154
    6 108 vues

    3 commentaires

    assia1987
    la nana elle est completement allumée, suelle parle au nom de lislam et agiss en son nom est une honte, LISLAM EST INNOCENT DELLE ET DE TOUS LES TERRORISTES!!!!
    Quand on se bats pour une cause, on la respecte; elle est musulmane et meme pa voilée, elle est meme pa credible, c koi ce delire !!!!
    Par assia1987Il y a 9 ans
    chounette
    C'est hallucinant comme la mère peut complétement changer de dialogue selon son interlocuteur
    Ici dans cettge vidéo, elle est lamentée alors que sur la vidéo suivante, elle est est pour le fait d'abvoir un enfant martyre mais pas une fille sauf si elle le veut vraiment
    C'est le double langage
    Par chounetteIl y a 10 ans
    Tazda
    petit commentaire à propos des deux vidéos de Wafa al-Bass & co

    Je suppose qu'en ayant visionné les deux, d'autre que moi se seront fait certaines réflexions similaires aux miennes. En gros, manipulation médiatique, et attitude différente de la mère de Wafa selon l'interlocuteur…

    Il y a une troisième vidéo sur laquelle je voudrai mettre la main, une vidéo dont on voit des images dans le reportage américain : c'est celle de l'interview de Wafa au lendemain de son attentat. Je ne l'ai pas encore retrouvée sur le web, mais on peut lire une partie des propos qu'elle y a tenu dans un article du Daily Telegraph disponible en ligne (http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2005/06/26/wmid26.xml&sSheet=/news/2005/06/26/ixworld.html) ou encore sur http://www.intelligence.org.il/eng/sib/6_05/count_t.htm

    Lors de cette interview, Wafa affirme que son acte n'a rien à voir avec ses cicatrices (réfutant ainsi l'hypothèse avancée dans le reportage américain par Latifa, à savoir qu'elle aurait agi parce que se trouvant défigurée...), mais, comme le dit sa mère dans l'interview palestinienne, parce que son rêve (depuis l'enfance) était de devenir martyr en tuant « 20, 50 juifs… »; elle précise aussi qu'elle se serait peut-être plutôt faite exploser dans un autre hôpital que celui qui l'avait traitée [1] – pas par reconnaissance, non, mais parce que beaucoup d'arabes y sont soignés - et confirme que, si elle en avait eu l'occasion, elle aurait tué « même des enfants et des bébés » - « les juifs le font bien, vous vous souvenez de Mohammed al-Dura ? [2] » Et enfin, l'interview se termina effectivement sur la crise de larme montrée par NBC : « … je n'ai tué personne… auront-ils pitié de moi ? …» Snif Snif.

    Quant à la mère de Wafa… on a le choix. Mère éplorée face aux caméras occidentales, sa fille a « été utilisée » alors qu'elle était « malade », ou mère affirmant calmement à la télé palestinienne que c'était le souhait de sa fille depuis toute petite que de se faire sauter et devenir ainsi « shahid », martyr d'Allah. Et qui désapprouve son acte non parce qu'il s'agissait de tuer des innocents, mais parce que ce n'est pas le rôle d'une fille (le rôle d'une fille étant sans doute de pondre des bombes humaines masculines).

    Au finish, je crois que je trouve le reportage américain plus insupportable que le palestinien : pathos, sentimentalisme boursouflé, quasi-mépris des victimes que Wafa aurait pu faire ; la victime, « qui pleure et dont les parents pleurent et qui va terminer sa vie en prison », c'est l'apprentie terroriste ! En sélectionnant les extraits de l'interview de Wafa, NBC a clairement et délibérément choisi les images confortant l'idée d'une fille paumée. Que ne ferait-on pour prouver l'ampleur du fameux « désespoir » palestinien ?!


    [1] Et par la suite encore, elle a déclaré qu'elle ne visait pas un hôpital, mais n'importe quel endroit où se serait trouvé beaucoup de monde…

    [2] Mohammed al-Dura… effectivement, et je crois que les petits films sur « Pallywood » (voir http://www.seconddraft.org/home.php ) devraient figurer en bonne place dans mes projets de traduction !
    Par TazdaIl y a 10 ans