Sang à la tête 3 - Moi j'veux l'buter

Découvrir le nouveau player
Jean

par Jean

390
1 359 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Film de Gilles Grangier (1956), d’après le roman de Georges Simenon « Le Fils Cardinaud ». Dialogues : Michel Audiard. Assistant réalisateur : Jacques Deray.

François Cardinaud (Jean Gabin) a débuté comme docker sur le port de La Rochelle. A force de travail et d’ambition, il est devenu l’associé de deux armateurs, président du syndicat des mareyeurs et l’un des hommes les plus influents de la ville. Il habite une maison cossue de la Porte Neuve, roule en « 15 » et fait élever son fils par une nurse. Mais cette activité lui fait délaisser sa femme (Monique Mélinand), qui finit par s’offrir une aventure avec un jeune raté.

Georges Simenon a vécu quatre ans à La Rochelle. Il y a écrit quatre romans, notamment « Les fantômes du chapelier », dont Claude Chabrol a tiré un film en 1982, avec Michel Serrault et Charles Aznavour.

Dans cette séquence, François Cardinaud rencontre un ami d'enfance (Paul Frankeur), commandant d'un cargo, qui l'éclaire sur son infortune.

4 commentaires

Merci de ta visite, Zegori.
Oui, c'est quelque chose comme ça. Le frère essaie de lui donner une leçon sur les libertés qu'il laisse à sa femme. Je ne me rappelle plus exactement le dialogue, mais c'est sévère.
Par Jean il y a 7 ans
Merci !
Par Jean il y a 7 ans
trop bien.un grand MONSIEUR
Par tiellessettoises il y a 7 ans
Magnifique scénario de Paul Frankeur superbe scène , je n'ai pas pu louper la scène ou Gabin a tiré une sale tronche quand il a su qu'il était cocu ^^ ah en tout cas bon film ;) et merci pour les vidéo ses super cool de les revoirs ;) +++ .
Par Ester Erstier il y a 7 ans