Advertising Console

    l'UE prête à des "sanctions ciblées" contre la Russie

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,3K
    305 vues
    Au lendemain du référendum en Crimée, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne sont réunis à Bruxelles pour décider d’un nouveau train de sanctions contre la Russie. Une liste noire de responsables russes et ukrainiens pro-russes devrait être établie, avec à la clef des restrictions de visas et des gels d’avoirs.

    Avant le début de la réunion, la chef de la diplomatie européenne a donné le ton : “nous essayons d’envoyer le message le plus fort possible à la Russie aujourd’hui et plus tard cette la semaine, lors d’un sommet avec les chefs d’Etat et de gouvernement”, a dit Catherine Ashton, et d’ajouter “mais le message, c’est aussi que l’on croit réellement à la nécessité d’un dialogue. On a besoin de trouver une voie qui peut mener à assurer l’intégrité territoriale de l’Ukraine et à de bonnes et fortes relations avec la Russie, pour l’Ukraine et l’Union européenne”.

    Pour l’instant, les Européens n’ont pas pris de sanctions commerciales à l’encontre de la Russie, troisième partenaire économique de l’UE. Reste qu’en Europe, comme aux Etats-Unis, on juge le référendum “illégal et illégitime”. Barack Obama a évoqué des sanctions supplémentaires contre Moscou, et a averti Vladimir Poutine que les Etats-Unis ne reconnaîtraient “jamais” le scrutin.