Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Tirreno-Adriatico 2014 - Les photos de la 5ème étape

il y a 4 ans1.4K views

Cinquième étape ce dimanche sur le Tirreno-Adriatico. Les coureurs avaient à parcourir 192 kms qui les emmenaient d'Amatrice à Guardiagrele. Après près de 145 kms sans difficulté majeure, les cyclistes allaient aborder les choses sérieuses : Le Passo Lanciano (12,3 km à 8,3% de moyenne) avant une arrivée en montées-descentes. Le mur de Guardiagrele qui débute à 1400 mètres de la ligne est un véritable monstre : Seulement 600 mètres de long mais plus de 22% de moyenne avec des passages à près de 30%. Une nouvelle occasion pour Contador, Quintana et consorts de distancer le leader au général, Michal Kwiatkowski.



8 hommes prennent le large
Benjamin King (Garmin Sharp), Adam Hansen (Lotto Belisol), David De La Cruz (NetAPP Endura), Matthias Brandle (IAM), Andriy Grivko (Astana), Yaroslav Popovych (Trek Racing Factori), Luca Paolini (Katusha), et Simon Geschke (Giant Shimano) forment l'échappée du jour. Le peloton leur laisse une sacrée marge de manoeuvre puisqu'ils disposeront jusqu'à 12 minutes d'avance. Omega Pharma-Quick Step n'est pas vraiment décidé à mettre du rythme en ce début d'étape après l'étape de plus de 6 heures et demi hier. A 100 kms de l'arrivée, l'avantage des 8 hommes de tête est toujours le même.



El Pistolero attaque à 40 kms de l'arrivée, Kwiatkowski explose
Les coéquipiers d'Alberto Contador mettent en route. Ils durcissent la course pour mettre Kwiatkowski sous pression? Ils mènent un train d'enfer et l'équipe russo-danoise fait passer l'écart à 6'30 à 55 bornes de Guardiagrele. Dans le Passo Lanciano, la course s'affole! Alberto Contador attaque très loin de l'arrivée, accompagné dans un premier temps par Quintana. Le groupe magglio azzura explose. Kwiatkowski ne peut plus suivre le rythme! Au sommet de cette ascension, Contador est revenu à 30" de l'échappée, qui n'est désormais plus composé de trois hommes : King, Geschke et De la Cruz. Le leader polonais du général est lui situé à plus de 4'46 de la tête de course, et donc à plus de 4' de Contador. Quintana mène lui la chasse en compagnie de Nieve, Caruso, Peraud et Pozzovivo, mais à plus d'1 minute d'El Pistolero.



Contador seul contre tous
A 8,5 km de l'arrivée, Contador reprend le trio de tête en compagnie d'Adam Hansen. Il ne demande aucun relais. Il est lancé dans une véritable bataille avec ses concurrents au classement général. Le groupe Quitana est annoncé à plus d'1'40 alors qu'ils se relayent à 5 : ils jouent battus. A 2kms de l'arrivée, Benjamin King attaque Alberto Contador, qui reste calme avant les pourcentages extrêmes de l'arrivée. Contador zigzague en danseuse dans la pente de 30%. L'Espagnol de la Saxo-Tinkoff passe en tête sous la flamme rouge mais Geschke est toujours là. Une ultime accélération et Contador s'envole vers la victoire. Geschke, King et Hansen terminent respectivement 2ème, 3ème et 4ème de l'étape. Le Français d'Ag2r-la-Mondiale, JC Peraud termine à 1'25", Quintana à près de 2'. Alberto s'empare naturellement du maillot de leader.