Ukraine : les volontaires affluent pour constituer la nouvelle Garde nationale

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
180 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La plupart d’entres eux sont des jeunes entre 20 et 25 ans. Ils répondent en masse après le vote hier par le parlement ukrainien de la création en urgence de cette force de défense.

Elle sera composée également par d’anciens militaires et cette force doit répondre selon le président ukrainien aux tentatives d’annexion de la Crimée par la Russie.

“Certains de mes proches me soutiennent, d’autres sont vraiment contre cette idée. Ma mère ne voulait pas que j’y participe. Mais je suis inquiet pour l’avenir de mon petit frère et de ma sœur”, explique, Bohdan 21 ans, volontaire.

En plus des missions de respect de la loi que la Garde nationale a hérité du ministère de l’Intérieur, elle aura d’autres missions comme le maintien de l’ordre public et de la sécurité des frontières ainsi que la lutte contre le terrorisme selon la loi votée par les députés ukrainiens.

“Et certaines femmes se sont portées aussi volontaires au nom de l‘égalité”, comme l’affirme Valentina.

Selon le Conseil National de Sécurité, la Garde nationale ukrainienne compte déjà 32.000 hommes. 20.000 de plus devraient s’enrôler les deux prochaines semaines.

“Les volontaires vont passer deux semaines dans ce camp militaire. Ensuite, si la situation en Ukraine est calme, ils feront partie des forces réservistes. Mais si un conflit éclate, les volontaires seront envoyés sur zone”, précise Maria Korenyuk, l’une de nos correspondantes à Kiev.

0 commentaire