La Garde Nationale, nouvelle force de défense ukrainienne

euronews (en français)
2,2K
78 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le parlement ukrainien a voté hier dans l’urgence la création d’une nouvelle force armée, la Garde Nationale. Composée d’anciens personnels militaires mais aussi de volontaires, cette force doit répondre selon le président ukrainien aux tentatives d’annexion de la Crimée par la Russie.

Oleksandr Turchinov :
“En plus des missions de respect de la loi que la Garde nationale a héritées du ministère de l’Intérieur, la Garde nationale aura d’autres missions comme le maintien de l’ordre public et de la sécurité des frontières, et la lutte contre le terrorisme. Enfin, la Garde nationale aura des missions classiques de forces armées”.

La place de l’Indépendance à Kiev constitue sans surprise un large vivier de volontaires pour cette nouvelle Garde Nationale. Comme Yuriy Krisyuk, ils sont nombreux à se mobiliser spontanément.

“Depuis le 24 novembre, j’ai toujours avec moi ma carte de service militaire, déclare Yuriy. Je suis prêt à arriver n’importe quand en deux heures au bureau de recrutement militaire, pour prendre les armes et servir la population ukrainienne. J’espère qu’il n’y aura pas de guerre, je l’espère. Ma femme et ma petite fille sont en Russie, je ne les ai pas vues depuis six mois”.

Mais certains sur Maïdan s’interrogent. Ils ne veulent pas servir aux côtés d’anciens policiers des forces spéciales Berkut, qui légalement peuvent faire partie de la Garde Nationale.

Maria Korenyuk, l’une de nos correspondantes à Kiev :
“Selon le Conseil National de Sécurité, la Garde nationale ukrainienne compte déjà 32.000 hommes. 20.000 de plus devraient s’enrôler les deux prochaines semaines”.

0 commentaire