Bassma Kodmani : «En Syrie, nous avons eu hier la révélation d’images»

RFI

par RFI

727
802 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Bassma Kodmani, politologue syrienne, membre fondatrice du Conseil national syrien jusqu'en août 2012 et fondatrice de l'association « Initiative pour une nouvelle Syrie », dédiée à l'assistance humanitaire et à des projets pour favoriser une transition

1 commentaire

Il est vrai qu'Assad est un criminel de guerre mais que dire de tous ces djihadistes durs qui sèment la terreur partout où ils vont ? Le conflit syrien est bien plus complexes que vous ne le pensez : Comment allez-vous faire pour débarrasser la Syrie des deux camps criminels, Assad et les Djihadistes ? Je vous laisse imaginer la situation si Assad tombe ! Qui prendra la relève ? Naturellement un de ces groupes rattachés à Al-Kaïda, qui prèche d'ailleurs le retour à la Charia en Syrie... et peut-être dans tous les pays voisins de la Syrie, le Liban, l'Irak et la Jordanie. On évaluerait le nombre de ces groupes extrémistes à plus de 100 000 combattants... Je vous laisse pensive Mme Kodmani...
Par Nidal Henoud l'année dernière