Affaire des écoutes : "Pas d'espionnage politique", selon Désir

Agence France-Presse
3,1K
7 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Premier secrétaire du PS Harlem Désir a affirmé mercredi 12 mars que la garde des Sceaux était "garante du bon fonctionnement de l'institution judiciaire", qu' "il n'y a pas d'espionnage politique" et demande à l'opposition d'arrêter son opération "d'enfumage" et de "diversion" sur les "affaires qui les concernent". Durée 01:16

0 commentaire