Manif pro-russe en Crimée ; unité nationale vantée à Kiev

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
210 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quelque 10 000 partisans du rattachement de la Crimée à la Russie se sont retrouvés dimanche 9 mars sur la place Lénine de Simféropol, la capitale de cette République autonome. La population doit, le 16 mars, se prononcer par référendum sur son avenir. L’issue du scrutin ne fait guère de doute : les
pro-russes l’emporteront.

Au contraire, dans la capitale de l’Ukraine, Kiev, c’est l’unité nationale que l’on a glorifiée à l’occasion
des célébrations du 200è anniversaire de la naissance du poète et peintre Taras Chevtchenko, une figure emblématique de l’histoire du pays, un homme considéré comme un symbole de la nation.

“C’est notre terre, nous n’en céderons pas un centimètre, a lancé le Premier ministre, Arseni Iatseniouk. Il faut que la Russie et son président le sachent.” Tandis que le président par intérim de l’Ukraine, Olexandre Tourtchinov, évoquait une célèbre phrase du poète : “Battez-vous et vous triompherez”. Il en a fait le credo, le slogan du nouveau régime.

A Simféropol aussi, des partisans du maintien de la
Crimée dans le giron de l’Ukraine ont manifesté.
Mais ils n‘étaient qu’une toute petite minorité. Et à Sébastopol, des pro-ukrainiens ont été attaqués par des militants pro-russes.

0 commentaire