Advertising Console

    ADS : O comme Obsessions Pierre-Henri Castel

    Repost
    ville de montpellier

    par ville de montpellier

    145
    1 728 vues
    Les « troubles obsessionnels-compulsifs », les TOC, avec leur traitement (psychotropes et « thérapies cognitivo-comportementales », les TCC), sont aujourd'hui bien connus. Mais leurs symptômes souvent spectaculaires, en particulier le sentiment de contrainte à répéter certains gestes ou formules mécaniques, ou, de façon symétrique, l'angoisse de ne pas pouvoir se retenir de commettre un acte horrible, ou de prononcer certaines paroles, intriguent toujours. Car, au rebours de l'idée banale de la folie, les malades ont conscience de l'absurdité de leurs idées « monstrueuses » ou des rituels qu'ils croient efficaces pour les écarter. Pour les neurosciences, la cause est entendue : il s'agit, au moins dans les cas graves, d'une lésion cérébrale subtile (sur laquelle on sait intervenir depuis peu).