Joan-Pau Verdier - La bona chançon ( version 1993 )

Découvrir le nouveau player
LeGreumeuleu
126
71 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La bonne chanson

Les filles de ma triste année
Chantent en coeur pour tuer le temps
Le chant sans âme "dans le vent"
De la toute-chair sublimée

Quand elles arriveront au refrain
Désespéré. je t'appellerai d'un cri
Et pour connaître l'amour vrai
Tu seras la seule et moi le seul

Les chiennes dont le ventre attend
La pitance quotidienne
Se sont partagées mon amour
Mon pauvre amour de plus que terre,

Je ne sais plus où elles sont
Ces bestiales amantes
Mais elles me font penser à mourir
Au plus profond de mes nuits sans sommeil,

Ce qui est sûr, c'est que lorsque tu reviendras
Seuls les fous dans leur impuissance
Pourront dire qu'ils ont espéré
Autant que je t'ai attendue

Maintenant que nous avons évité l'orage
Que l'ombre qui court sur les blés
N'est qu'un oiseau de passage
Que vient troubler la pensée de l'hiver

Seuls les fous apaisés
Par la tendresse qu'ils ont trouvée
Pourront prétendre avoir aimé
Autant que tu seras aimée.

Ceux qui inventent pour nos coeurs
Tant de modes avilissantes
N'oseront sûrement pas mourir
Aussi doucement que nous serons morts.

0 commentaire