Advertising Console

    L'émissaire de l'ONU contraint de quitter la Crimée

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,4K
    121 vues
    La voiture de Robert Serry a été bloquée hier à Simféropol, la capitale criméenne, par des hommes armés en treillis. Le Néerlandais a dû se réfugier dans un café, aussitôt encerclé par les militants pro-Kremlin. Le diplomate en ensuite été escorté par la police jusqu‘à l’aéroport, sans repasser par son hôtel pour récupérer ses affaires.

    La scène s’est déroulée non loin du siège de l’OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. Une équipe restreinte d’observateurs est sur place pour examiner les questions liées aux droits de l’Homme et aux médias. 35 experts militaires de l’OSCE se trouvent actuellement ailleurs, en Ukraine, mais ils pourraient bien ne jamais arriver en Crimée, vu l’hostilité d’une frange de la population.