Chine : hausse du budget militaire, et "guerre" contre la pollution

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
231 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Faire la guerre à la pollution et défendre la sécurité de la Chine, le pouvoir affiche ses priorités lors de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire.

La Chine a dévoilé une nouvelle hausse importante de son budget militaire lors de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire, une hausse de 12.2 % cette année. De quoi alimenter les inquiétudes de ses voisins asiatiques et des Etats-Unis. Avec près de 96 milliards d’euros, le budget de la défense chinoise est le deuxième plus élevé du monde après celui des Etats-Unis.

“Nous allons réprimer avec détermination les crimes violents de terrorisme qui mettent à mal la loi et la dignité de la nation. Nous allons travailler ensemble pour garantir la sécurité nationale de la Chine”, a déclaré Li Keqiang, le Premier ministre.

Toutefois, le pouvoir est resté discret sur le montant global des dépenses de sécurité intérieure. Des dépenses qui couvrent aussi bien la surveillance des dissidents que la prévention des attaques comme celle du week-end dernier qui a fait 29 morts dans une gare à Kunming.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a annoncé une “guerre” contre la pollution et la décélération du rythme de hausse des investissements. La pollution – à l’instar du “smog” qui s’est abattu sur Pékin en janvier – est devenue un sujet de préoccupation majeure, voire de colère, pour les Chinois.

0 commentaire