Carnaval de Nice, l’envers du décor (28.02.2014)

500 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un hangar aux allures discrètes, dont l’entrée est strictement interdite au public et à tout type de curiosité.... C’est là que tout commence. A l’intérieur, des mains s’activent pour fabriquer le char, objet emblématique du plus important rendez-vous hivernal et festif de la Côte d’Azur. Jusqu’au 4 mars, le 130ème Carnaval de Nice bat son plein. Un événement qui accueille chaque année un million de visiteurs dont 30 % d’étrangers, génère 30 à 35 millions d’euros de retombées économiques et quelque 3000 emplois… Mais que se passe-t-il en coulisses ? Comment prépare-t-on les chars ou les batailles de fleurs ? Qui sont les passionnés qui « font » le Carnaval ?
Portraits croisés de trois personnalités : nous suivons Fany, l’un des mannequins qui aura le privilège de monter à bord des chars ; Mélodie, danseuse, sélectionnée après un casting impitoyable ; ou encore Gilles, carnavalier, chez qui la passion est une tradition familiale, transmise de père en fils... Là encore, pour la première fois, les caméras d’Enquêtes de régions ont pu pénétrer au coeur d’une organisation parfaitement huilée. Entre passion, enthousiasme et dévotion, voici toute l’histoire du carnaval de Nice.
Un reportage de 26’ de Véronique Lupo - Yannick Fournigault - Laurence Buyse - Pascal Martin - Fabrice Gras - Eric ElKoubi - Patrice Hubert

0 commentaire