Les dessous du diamant noir (28.02.2014)

france3cotedazur
111
833 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
19 janvier 2014 à Richerenches près d’Avignon. L’église est remplie de fidèles venus assister à la messe annuelle de la truffe. Dans les paniers d’osier, pas d’argent, mais ce champignon noir déposé en guise d’offrande pour St Antoine, le saint patron des trufficulteurs. La truffe noire, entre secret et convoitise... Enquête inédite au coeur d’un système qui d’ordinaire préfère rester discret, voire secret. Les dessous de la truffe : un mélange fait de traditions, de jalousies, d’amitié, de savoir-faire et de trafics. Vendue en moyenne 7 à 800 euros le kilo, la «rabasse» du haut Var génère beaucoup d’argent. Chaque semaine, entre septembre et mars, il s’en écoule en moyenne 100 kg sur le marché d’Aups.
La région PACA, première productrice de melanosporum en France : l’équipe d’Enquêtes de régions s’est rendue au coeur de ce marché sous-terrain, habituellement peu ouvert aux caméras. Portraits croisés de plusieurs personnages : des rabassiers (éleveurs de truffes), un restaurateur réputé, un propriétaire de conserverie, un propriétaire viticole.
Ce champignon, que certains n’hésitent pas à comparer à un bijou, peut susciter bien des convoitises. Pour la première fois, un jeune agriculteur a été condamné en comparution immédiate à deux ans de prison, dont 6 mois fermes, pour en avoir volé 20 kg. Une brigade de gendarmerie est d’ailleurs dédiée à la protection des truffes. Gendarmes et voleurs jouent au chat et à la souris dans les truffières. A la poursuite du diamant noir...
Un reportage de 26’ de Francis Malory Huss - Alexandre Dequidt - Fabrice Gras - Jean-Paul Bierlein - Olivier Ducros-Renaudin.

0 commentaire