Le parlement ukrainien veut Ianoukovitch pour "crimes contre l'humanité"

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,1K
116 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Viktor Ianoukovitch, toujours en fuite, doit être traduit devant la Cour Pénale Internationale. C’est la décision qu’a adoptée la Rada ce mardi. L’ancien président doit être jugé pour crimes contre l’humanité selon le parlement ukrainien.

La formation d’un nouveau gouvernement est, pour sa part, repoussée à jeudi.

Les tractations vont aller bon train, d’autant que de nouvelles alliances politiques se sont scellées depuis les évènements de Maïdan.

“La formation du gouvernement c’est une grande responsabilité, déclare Ihor Miroshnychenko, député du parti Svoboda. D’un coté il ne faut pas tarder car il faut sauver l‘économie de l’Ukraine mais de l’autre il ne faut pas faire d’erreur en allant trop vite”

“Nous sommes prêts à faire tout notre possible de notre coté pour aider la coalition actuelle à former le nouveau gouvernement, déclare Oleksandr Yefremov, nouveau chef du groupe du Parti des Régions au parlement. Mais sans notre participation au gouvernement. Nous sommes prêts à voter en faveur du nouveau cabinet proposé par la nouvelle coalition.”

Après le nouveau gouvernement suivra fin mai l‘élection présidentielle… Vitali Klitchko, leader de l’ex-parti d’opposition Udar, est déjà candidat.

Pour ce manifestant de Maïdan, toujours sur la place de l’Indépendance, on en est pas encore là :
“Il ne faut pas tarder avec la formation du gouvernement… Les ex-opposants veulent se partager les postes de ministères. Il y a aussi plusieurs deputés du Parti des Regions qui quitent le parti pour retourner leur veste et obtenir un portefeuille”.

0 commentaire