Le parlement ukrainien vote le renvoi de Ianoukovitch devant la CPI

Try Our New Player
euronews (en français)
2.1K
98 views
  • About
  • Export
  • Add to
L’Ukraine, dans la crainte des vélléités séparatistes du Sud, doit se doter cette semaine d’un gouvernement.

Alors que l’heure est toujours au deuil et au recueillement sur la place de l’Indépendance, où sont mortes la semaine dernière des dizaines de militants pro-européens, la formation d’un nouveau cabinet a été repoussée à jeudi, afin de laisser plus de temps aux consultations entre partis.

Le parlement ukrainien a par ailleurs voté ce matin le renvoi de Viktor Ianoukovitch devant la Cour Pénale Internationale.

C’est dans une toute autre direction que les choses bougent dans le sud de l’Ukraine.

A Sébastopol, en Crimée, des centaines de personnes se sont rassemblées devant la mairie de la ville pour soutenir Aleksey Chaly, le maire qui a été choisi dimanche lors d’une élection “spontanée”, illégale selon les autorités de la ville.

Pour ces manifestants qui se considèrent comme Russes, pas question de se soumettre au nouveau pouvoir central à Kiev.

0 comments