Advertising Console

    ESTHÉSIE ► Le Meilleur Des Mondes [HD]

    Reposter
    ۞ SnÔÔpy ۞

    par ۞ SnÔÔpy ۞

    2,6K
    329 vues

    8 commentaires

    ♫ Ambrase ♫
    Pas mal ...le flow me fait penser au grand MC Solaar ( très très ressemblant même )

    J'avais déjà écouté ...Ezéchiel 2517 ...

    Merci pour ce partage touaaaaa bizzzzzzzzz :)
    Par ♫ Ambrase ♫Il y a 2 ans
    Rehearsais
    Super nouvelle ! L'objectif pour le financement du projet Stalker a été atteint !
    5010 récoltés , ça passe d'un cheveu mais ça passe ! D'autant que le crowdfunding prend fin aujourd'hui . Merci encore à toi Snoopy pour l'intérêt que tu as porté à cette petite association !!!
    Par RehearsaisIl y a 2 ans
    francesca
    Merci !!!!
    Par francescaIl y a 2 ans
    OJGOLDRAUSCH
    Aldous qu’est-ce que t’en dis ? Tes mots se sont incarnés,
    Ils sont en train de le créer ce monde que tu redoutais,
    A grand coup marketing, pour qu’on soit bien dans nos baskets,
    Du rêve et des chanteuses en string, pour qu’on se sente beau dans nos têtes,
    Deepwater Horizon, des eaux troubles à l’horizon, sombres, acides, puantes, gluantes,
    Regarde la marée montante, mais aucune maréchaussée ne pourra stopper la courante,
    Des enfants contaminés, leur difformité me hante…

    Aux finances ils s’en balancent, la bourse crie à l’indulgence,
    Mais ne voient aucune urgence : « Demain tu auras ta chance, »
    Pendant ce temps c’est toi qui raques pour éviter le Krach,
    Pour qu’à Wall Street les monarques puissent continuer leur arnaque,
    Tandis que les caméras se braquent sur le désert et sur l’Euphrate,
    Sur les frasques et les débâcles de ce qui traquent Ben en Irak,
    C’est l’orgie monétaire, c’est le monde à l’envers,
    Ils se disent philanthropes, les myopes ne voient pas qu’ils détruisent la Terre,
    Par OJGOLDRAUSCHIl y a 2 ans
    OJGOLDRAUSCH
    Mais que peut donc faire Barack, barrage via des moratoires ?
    Moratoire sur moratoire, mort dans l’œuf, il est trop tard,
    Bats-toi pour l’amour l’espoir, en évitant le mitard,
    Pendant qu’ils survolent le monde détruit par leurs idées noires,
    Souviens- toi de Texas City et de Prudhoe Bay, demande donc à Robert Dudley,
    S’il ignore tout des marées que BP provoque encore dans le Golfe de Guinée,
    Rien aux journaux télévisés, préoccupés par Hallyday

    Mêmes infos sur toutes les chaînes, mais qui tient donc les ficelles ?
    Le pétrole a disparu, les côtes de Louisiane sont belles,
    Venez donc faire du tourisme sur la Tour Eiffel,
    Madoff s’occupe de tout, l’addition sera pour Kerviel,
    Ils mitonnent, le moteur Pantone fonctionne et ça t’étonne,
    Ca détonne et ça sonne, pour l’Afghanistan en somme,
    Regarde les actions Danone, Actimel qui t’empoisonne,
    Les PCB dans le Rhône,…. ici c’est l’Hadès qui trône,

    Comme le chantonne Capleton, d’Islington jusqu’à Kingston,
    Mes rimes tonnent raisonnent détonnent, comme un orage à Wellington,
    Contre les tonnes de merdes de Pemex, les textes et les mecs de Carlyle,
    Les fautes et les notes de Carbide, les victimes et les mines de Bhopal,
    Toutes les mises et les crises des sub-primes, l’usine Sandoz à Bâle,
    Face à ce mal global détale, ou tire des rafales de balles aux responsables,

    On dirait qu’ils sont fiers de faire l’enfer et la guerre,
    Pas de honte, c’est la banque et le compte qui comptent,
    Comme le montre… Anaversa de Córdoba,
    Si on s’en sort faudra éviter le détroit de Malacca,
    On se croirait devant l’enfer comme le cratère de Darvaza !

    Bienvenue dans Challenger, on va quitter l’atmosphère,
    Pour atteindre un ciel meilleur, loin des nuages nucléaires,

    Ils nous parlent de vivre d’ailleurs, d’aller vers de nouvelles Terres,
    Ils ont Mars dans tous leurs viseurs et leur bêtise me sidère,
    C’est l’assombrissement global, la planète s’obscurcit,
    Chapitre 8 des prophéties, 30% en Russie,
    Sous leur fausse démocratie, ils nous parlent d’écologie,
    Font genre de la philanthropie, mais aiment que quand tu obéis,
    Si tu peux baisser les yeux, ils te détestent si tu fuis,
    Si tu bouges de leur emprise, si tu réclames des royalties,
    Par OJGOLDRAUSCHIl y a 2 ans
    Voir plus de commentaires