Quand histoire et politique se mêlent - L'édito de Christophe Barbier

LEXPRESS.fr
987
18 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Cette semaine, Fabius et ses homologues allemand et polonais ont fait l'histoire en jouant les arbitres dans la crise Ukrainienne. De son côté, Hollande a choisi de faire entrer quatre résistants au Panthéon et d'honorer les soldats musulmans.

0 commentaire