Russie : le rouble s'affaiblit encore face aux principales monnaies

euronews (en français)
1,7K
76 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le rouble, la monnaie russe poursuivait mercredi sa chute à des niveaux jamais vus face à l’euro, qui a dépassé le seuil des 49 roubles pour la première fois.

Il est vrai que l’inquiétude grandit au sein de la population russe qui craint pour son pouvoir d’achat dans la mesure oú la baisse de 8% de la valeur du rouble depuis le début de l’année fait grimper les prix des importations. Or les produits importés représentent 35% de la consommation en Russie.

“Nous nous attendons à un nouvel accès de faiblesse du rouble dans les deux prochaines semaines, affirme Sergez Alin, analyste chez Nord Capital. Parce que nous n’aimons pas l‘évolution de la monnaie actuellement. On va aussi surveiller la tactique de la Banque de Russie qui n’est pas très claire. Elle continue à supprimer des licences de banques commerciales, même si dans la situation actuelle ce serait mieux qu’elle ne dépense pas d’argent pour soutenir la monnaie sur le marché et qu’elle réduise de moitié le nombre des retraits de licences au moins pour quelques mois”.

La banque de Russie s’est dit prête à relever ses taux d’intérêt si la dépreciation du rouble avait des répercussions importantes sur l’inflation.

Les autorités monétaires turques ou brésiliennes ont utilisé récemment cette arme pour soutenir leurs monnaies en difficulté avec des résultats mitigés.

De plus une hausse des taux peut stopper tout redémarrage de la croissance économique.

0 commentaire