L'arrestation d'un opposant vénézuélien radicalise le mouvement de contestation

euronews (en français)
1,9K
15 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Leopoldo Lopez s’est rendu lui-même à la police, hier mardi 18 février, en marge d’une manifestation organisée à Caracas contre le Président Maduro. Les militants, venus pour se plaindre de l’insécurité, de l’inflation et de la corruption, ont soutenu l‘économiste recherché notamment pour terrorisme.

“Nous ne devons pas quitter la rue. Nous revendiquons notre droit de protester, mais pacifiquement. Mes frères, je vous demande, à vus ici mais aussi à tous les Vénézuéliens qui souhaitent un changement, de vous informer, de vous rassembler, de vous organiser et de manifester pacifiquement”, a lancé Leopoldo Lopez à la foule avant de se rendre à l’armée.

Un appel au calme alors que les affrontements entre opposants et sympathisants du président ont fait au moins 4 morts depuis le début du mois. Une situation qui risque de s’aggraver. Les manifestations étaient assez peu fournies jusqu‘à présent, mais l’arrestation de Leopoldo Lopez risque de changer la donne.

D’autant que les supporters du président sont eux aussi nombreux, et mobilisés.

0 commentaire