Une prothèse de la main très tactile

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
77 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ressentir la différence sous les doigts de sa prothèse entre une bouteille, une balle ou une orange. C’est désormais ce que peut faire Dennis Aabo Sorensen qui a perdu sa main gauche lors d’un accident il y a une dizaine d’années : “C’est véritablement étonnant de sentir subitement quelque chose après neuf années parce que tout d’un coup ma main parlait à nouveau à mon cerveau et ça c‘était incroyable.”

Les médecins de l’hôpital Gemelli à Rome ont implanté de minuscules électrodes dans deux nerfs qui permettent normalement de ressentir les sensations dans la main.
Quand les chercheurs les ont soumis à de faibles courants électriques, le patient a dit que c‘était comme s’il sentait à nouveau ses doigts bouger. Parallèlement on a fixé des capteurs sur les doigts de la main artificielle.

Silvestro Micera, de l’Université de Pise :
“Les électrodes sont vraiment sélectifs, ils peuvent ainsi parvenir à obtenir un contact très précis avec de petits fascicules dans les nerfs. C’est crucial pour se rapprocher des sensations naturelles ».

Ce n’est pas la première fois que des chercheurs ont donné le sens du toucher à une main artificielle. D’autres projets ont déjà vu le jour aux Etats Unis et en Europe mais quelle est ici la méthode ?

Paolo Maria Rossini, Neurologue à l’hôpital Gemelli : “Le chirurgien doit d’abord mettre en évidence les deux nerfs. Il doit ensuite ouvrir l’enveloppe autour des nerfs et identifier chaque fascicule avant d’insérer les électrodes à l’intérieur de ces fascicules”.

Une méthode efficace mais trop invasive pour certains pour qui cela pourrait endommager le nerf.

0 commentaire