Afrique du Sud : piégés, des mineurs illégaux restent sous terre

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
190 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Rester bloqués sous terre plutôt qu‘être secourus puis arrêtés pour travail clandestin. C’est le choix qu’auraient fait des mineurs pris au piège depuis samedi dans une mine d’or illégale de la banlieue de Johannesburg en Afrique du Sud. Certains d’entre eux auraient pu sortir pendant la nuit d’après la police qui ignorait le nombre de personnes toujours sous terre.

“C‘était un puits fermé. Il a été fermé avec des dalles de béton pour empêcher les gens d’entrer, mais ils ont dû creuser un autre trou sur le côté, a affirmé un responsable des services de gestion des catastrophes.

Onze mineurs ont été secourus dimanche. Ils étaient toujours au commissariat ce lundi matin en attendant d‘être déférés au juge pour activité minière illégale, a précisé la police. Les travailleurs illégaux sont souvent des anciens mineurs ou des chômeurs. Certains travaillent parfois plusieurs mois sans aération au fond des mines.

Avec AFP

0 commentaire