Le temps de la réflexion en Italie

Découvrir le nouveau player
40 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Consultations terminées pour le président italien. Giorgio Napolitano a reçu toute la classe politique, à l’exception du Mouvement cinq étoiles et de la Ligue du Nord, pas moins d’une quinzaine de délégations pour décider à qui il confiera la charge de former le nouveau gouvernement. Le Parti Démocrate a officiellement proposé Matteo Renzi.

“J’ai cru devoir mener ces consultations le plus vite possible, justement pour que celui qui aura la tâche de former le gouvernement ait assez d’espace et de sérénité pour travailler. Cette personne aura besoin de tout le temps nécessaire pour mener ses consultations, pour se consacrer à l’approfondissement d’un programme et mettre au point des ententes,” a déclaré ce samedi soir Giorgio Napolitano.

Les médias italiens estiment que le président pourrait nommer la personne en charge de former le nouveau gouvernement lundi matin.
S’il s’avère que c’est bien Matteo Renzi, le jeune chef du Parti Démocrate, il aura la lourde tâche de contenter le parti du Nouveau Centre Droit d’Angelino Alfano, sans qui il sera difficile de continuer à gouverner. Alfano a déjà posé ses conditions : il va prendre son temps pour réfléchir et voudra un accord noir sur blanc avant de se réengager dans une coalition menée par Matteo Renzi.

0 commentaire