Advertising Console

    Au Nom de La Race Et de La Science

    Reposter
    007ovni

    par 007ovni

    1,4K
    8 255 vues
    Une étrange rumeur a longtemps couru dans les couloirs de la faculté de médecine de Strasbourg : des cadavres utilisés en dissection seraient ceux de juifs assassinés durant la Seconde Guerre mondiale. En 1993, un témoignage paru dans "le Monde diplomatique" confirme ces bruits. Charles Mager, un ancien étudiant en médecine à Strasbourg, raconte que, juste après la Libération, alors qu'il allait disséquer un corps en salle d'anatomie, il s'est aperçu que plusieurs cadavres des deux sexes portaient des blessures et que, quand il s'agissait d'hommes, presque tous étaient circoncis.