Advertising Console

    CAP D'AGDE - 2014 - COURSE 2010 DES OBJETS FLOTTANTS NON IDENTIFIES

    Reposter
    HERAULT TRIBUNE

    par HERAULT TRIBUNE

    417
    151 vues
    L'avant Port du Cap d'Agde fut ce Dimanche 22Août 2010, le théâtre d'un spectacle haut en couleur suivi par un public venu nombreux assister à la résurrection d'une course traditionnelle Capagathoise : La course des OFNIS ( Objets Flottants Non Identifiés ).
    Une dizaine d'équipages avaient rivalisé toute la semaine d'ingéniosité et de créativité pour équiper et décorer l'objet flottant de leur choix qui devait avoir la particularité de ne pas être constitué par des matériaux nautiques.
    Une semaine de préparation, avec chacun ses astuces pour harceler les " adversaires " durant la course : Lancer d’œufs, de tomates, de farine, de sardines de bombeS à eau et autres serpentins.

    On a ainsi vu un SOLEX un peu poussif sonner la charge de la course aidé il est vrai par huit gros bras à l'efficacité aussi hasardeuse que le Solex mais doté d'une joie de vivre et d'un état d'esprit hors du commun. Jean VILA et Patrick ARTAUD en capitaines de navire de l'Association " SOLEX'CAP " n'auront pas démérité.

    Les ciseaux du coiffeur de l'équipage emmené par le coiffeur Henri SALADO ont servi de gouvernail a un engin au profil plus prometteur que son classement à l'arrivée.

    L'OFNI des hôtesses de l'OMT fut une magnifique réalisation interne célébrant les 40 bougies du Cap d'Agde. L'équipage entièrement féminin tira bien son épingle du jeu.

    La Pizza de Thierry DOMINGUEZ avait utilisé les grands moyens pour mettre à l'eau une caravane symbolisant la vente de la spécialité italienne au rond point des fresques d'Agde. Bravo a son équipage pour sa participation et son humour.

    L'entreprise de Menuiserie de la famille de Roland GALY avait mis à l’eau, non pas un, mais deux OFNIS en collaboration avec les commerçants de la Madragde et de Port Richelieu. C'est ainsi que Cap VACANCES, les Fruits et légumes et la Boucherie LAPORTE avaient apportés leur concours et leurs muscles à l'entraînement de la roue a Aube dont l'OFNI était pourvu. Le second OFNI du clan GALY était pour sa part une sorte de navire amiral ravitailleur sponsorisé par le " Bar à Salades " il était " armé " en tomates fraîches offertes avec force conviction aux joues des rivaux du jour.

    Hérault Tribune n'avait pas joué les gros bras ! Paul Antoine 8 ans et Léanne 10 ans accompagnaient leur conseillère municipale de maman Florence DENESTEBE, chevauchant fièrement le cheval de manège de l'OFNI de votre site internet.
    L'équipage était jeune et très majoritairement féminin. 11 personnes à bord pour terminer dans la joie et la bonne humeur antépénultième de la course.

    SPORT 2000 avait aligné un OFNI profilé à souhait drivé par un équipage lunaire bigarré de coiffes pailletées argentées et vertes. Ils auraient piu concourir, comme Hérault Tribune d'ailleurs, dans la catégorie du plus beau déguisement.

    Coté esthétique l'OFNI du Restaurant de Plage d'Eric SIDOBRE et Dan RODRIGUEZ , Le JUNGLE BEACH ne manquait pas d'originalité une large voile bariolée, un matelas de massage et une roue a aube réalisée sur mesure. Pris de l'originalité sans doute a partager avec l'OFNI d'Henri SALADO..

    L'OFNI du LUNA PARK offrait l'image ludique du pacr d'attraction. L'équipage emmené par Pierrick PUBILL arborait muscles et et hommes casqués à la manière de footballeur américain.. Bel ouvrage mais l'usine à peluche et le clown BOZO ne suffirent pas à propulser l'embarcation à la première place au panthéon des Capagathois victorieux de la course.

    Un autre vétéran de la course Bernard REDON qui avait participé à la première un certain 15 AOUT 1976 avait tenu a être présent au guidon d'un vélo-pédalo-electrique, disqualifié pour usage de stupéfiants nautique , mais à la participation fort sympathique.

    Comme à la célèbre émission de Jacques MARTIN « L’école des Fans « tous les équipages participants ont gagné ... Gagné d’avoir participé à une fête populaire en proposant un spectacle de qualité çà une clientèle touristique qui en fût friande. GAGNE également pour avoir par leur présence et leur participation retissé l’espace d’un instant cette solidarité de ceux qui sont les chevilles ouvrières de cette animation indispensable à la station. Mais a tout seigneur tout honneur il fallait un vainqueur à cette course, pour que la célèbre passoire d’or changea de main.. Roland GALY, un peu dépité vint la remettre lui même ! Grincheux comme à l’accoutumé mais si sympathique Roland GALY qui ne put s’empêcher quelques petites piques à celui qui venait de lui ravir la précieuse « Passoire d’or ».